Ngozi: La COSESSONA salut l’acte posé par les élus du peuple dans le milieu socio-professionnel

La Coalition Spéciale des Syndicats des Enseignants pour la Solidarité Nationale COSESSONA en sigle félicite le gouvernement du Burundi pour le pas déjà franchi en matière de restauration de paix social en matière du travail.

Lors d’une conférence de presse tenue par les organisations syndicales affiliées à cette coalition ce samedi à Ngozi au nord du pays, Victor Ndabaniwe président de celle-ci à d’abord rappelé que cet acte posé par l’assemblée nationale d’analyser et d’adopter un projet de loi portant status général des fonctionnaires est le fruit d’une scéance plénière du huit décembre 2022.

Cet activiste syndical a ensuite indiqué qu’ils ont bien accueilli la nouvelle longtemps attendue par les fonctionnaires en général et les enseignants en particulier.

Il espère que tous les fonctionnaires concernés par la politique d’ajustement salarial seront bientôt lésés dans leurs droits après 2 ans d’attente dû à l’indisponibilité de ce document important.

En attendant la mise en application de la politique salariale qui va bientôt être une réalité, la fédération syndical demande au ministre en charge des finances et celui du travail d’organiser un cadré d’échange avec toutes les parties prenantes pour que les 4 composantes de rémunération soient disponibilisés.

Ce cadre d’échange permettra également selon Ndabaniwe de fixer la nouvelle valeur de la location familiale en remplancement de l’encienne qui date de l’époque coloniale même si elle a été modifiée en 2007.

« C’est un sentiment de satisfaction en tant que représentant des travailleurs enseignants que la politique salariale va bientôt être mise en application », a-t-il enfin martelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *