Gihosha: Grognes des usagés des différentes avenues en piteux état.

Les gens qui se déplacent dans les différentes avenues des localité Gihosha se lamentent du mauvais état des routes qui s’endommagent de plus en plus.

Les passagers qui se sont entretenus avec nos confrères du Journal Burunga News témoignent qu’à part leurs véhicules qui s’abîment, ils perdent trop de temps pour arriver à destination.

« Ça fait une année que j’achète mon véhicule. A cause de ces puits d’eau mélangés de la boue, je suis obligé de me rendre chaque foi au garage pour la réparation de mon véhicule. Je dépense beaucoup dans le remplacement des pièces de ma voiture. L’Etat devrait constater nos pertes et faire ce qu’il devrait faire car nous payons chaque moi des frais de stationnements ».

Un passager qu’on a rencontré a dit qu’au passage dans ces différentes routes de Gihosha pendant cette saison pluvieuse, ils sont obligés d’esquisser pour pouvoir contourner des nids de poules qui se sont formés partout dans la route.

Ils indiquent qu’ils sont fatigués et demandent que le gouvernement les réhabilitent.

C’est le même constant quand on empreinte la route qui passe en face du lycée du sainte esprit et l’université du Burundi campus Kamenge, l’hôpital militaire menant vers mutanga nord ou vers le sanctuaire Marial de Mont Sion Gikungu.

Des véhicules faillissent souvent entrer en collusion à cause de ces nids de poules que les chauffeurs essaient de contourner pour pouvoir trouver un petit passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *