Fête de Noël : Des enfants aveugles de la Fondation Uwiragiye vivent la magie de Noël grâce à Sylvie Uwiragiye

A trois jours de la fête de la naissance de Jésus Christ, cent et sept (107) enfants aveugles et malvoyant  de la Fondation Uwiragiye ont passé la fête de Noël dans la joie et le partage de la nourriture, chocolat et jus le soir de ce jeudi 22 décembre.

La raison de cette précipitation est de permettre à ces petits qui sont tous internes d’aller passer les vacances dans leurs familles biologiques.

En effet, Madame Sylvie Uwiragiye représentante de la Fondation Uwiragiye a perpétré, encore une fois cette année, la tradition magie de Noël. Ils sont au total cent et sept enfants accompagnés par certains de leurs éducateurs venus célébrer la fête.

Ces enfants aveugles étaient les seuls  invités d’honneur  à venir profiter de cette journée de rêve qui est selon Uwiragiye une véritable fête de l’amitié et de l’amour en plus d’une fête de partage.

La cérémonie s’est déroulée dans les enceintes de la Fondation, d’abord à l’Église, puis  s’est poursuivie dans un bel jardin de la même fondation où des chants et danses étaient au menu.

Pour l’occasion donc, le Jardin de la Fondation avec ses contours colorés en couleur blanche s’est transformé comme à la coutume en parc d’amusement  géant pour les tout-petits.

Les enfants aveugles fêtent Noël au jardin de la Fondation Uwiragiye/Photo de Dieudonné Ndanezerewe/Burunga News

Tout comme les années précédentes, la Fondation a permis pour cette année à ces 107 enfants de vivre de Noël à travers des célébrations éclatées.

Des chants et danses ont permis aux enfants d’oublier leur vulnérabilité et de passer une excellente fête sous le regard vigilant de leurs éducateurs.

Prenants la parole à cette occasion, Madame Uwiragiye a précisé que la célébration de Noël est aussi pour lui et toute sa fondation une occasion d’aplanir les inégalités sociales entre les enfants : « Noël est un moment exceptionnel, une journée de  joie pour les enfants, de manger ensemble. Aussi, chaque enfant devrait vivre des moments de bonheur pendant  cette fête de Noël qui marque la naissance de nôtre sauveur Jésus Christ. C’est pourquoi la Fondation Uwiragiye a toujours mis un point d’honneur à aplanir les inégalités sociales en permettant aux aveugles de bénéficier les même droits d’être scolarisé que les autres et pour le moment de passer la fête de Noël dans la joie, car un enfant aveugle est un enfant comme les autres », a-t-elle expliqué.

Cette action, selon Madame Sylvie, vise donc à donner un sourire à des enfants  plus ou moins marginalisés et qui, suite à leur vulnérabilité ne bénéficiaient vraiment pas de soutien  chez eux.

« Il y a des enfants qui ne reçoivent pas de quoi à manger chez eux par manque de moyens financiers de leurs parents. Surtout ceux qui sont en situation des aveugles. Nous sommes avec eux cette année. Dieu nous a permis de leur donner un sourire. Nous en sommes heureux », s’est-elle réjouie.

Parlant d’une éducation inclusive dans sa fondation, elle a indiqué qu’elle s’est non seulement conformée aux objectifs du gouvernement, mais aussi a préféré qu’il y ait cette inclusion avec les enfants voyants afin qu’ils puissent affronter les mêmes aspects de la vie sociale.

« Nous voulons faciliter leur inclusion à l’école et dans la société et quand nous parlons d’enfants aveugles, ce sont des enfants qui sont marginalisés et nous voulons éradiquer cette marginalisation  dans la société afin de montrer qu’ils sont capable comme les autres », a-t-elle souligné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *