Emprunter la route Mabayi-Ruhwa, un casse-tête

Si rien n’est fait dans l’immédiat, la route menant de la Commune Mabayi en province Cibitoke vers Ruhwa la frontière avec le Rwanda risquerait d’être impraticable.

La population regrette que cette route est en piteux état au point d’être complètement abandonné par les conducteurs des véhicules d’un moment à l’autre.

On y trouve des nids de poules creusés par les eaux de ruissellement, des eaux stagnantes ainsi que de nombreux cailloux qui empêchent la libre circulation des véhicules.

Les passagers qui empruntent cette trajectoire plaident pour la construction des caniveaux capables d’acheminer à destination l’eaux de ruissellement des montagnes qui stagnent une partie de cette voirie.

Jean Claude natif de la zone Mabayi indique que le coût de transport sur un trajet qu’on parcourait à mille francs avant est aujourd’hui payé à deux milles francs burundais.

Eric, un des chauffeurs quant à lui affirme que suite au mauvais état de celle-ci, il n’y passe actuellement qu’une fois la semaine.

Cette route était beaucoup plus utilisée par pas mal de gens pour se rendre à leurs travaux quotidiens.

De plus encore, comme elle sert d’échange des biens entre les rwandais et les burundais, la population de cette localité craigne qu’une fois les frontières rwando-burundaises seraient de nouveau ouvertes, l’état de cette dernière serait un obstacle pour le commerce transfrontalier.

Elle demande encore au gouvernement que l’Agence Routière du Burundi ABR en sigle qui est à l’oeuvre pour la construction du pont totalement endommagé de Nyamagana situé sur cette routie la rehabilite en meme temps que le pont.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *